Retour accueil

fontsizeup fontsizedown envoyer l'article par mail envoyer par mail

Compte rendu SNUipp FSU Aisne Groupe BLANCHET

mercredi 10 mars 2021

Groupe de travail TNE - Mercredi 10 mars 2021

Présente pour le SNUipp FSU Aisne : Hélène ALLANIC

Le SNUipp FSU est intervenu pour demander des précisions sur la maintenance, l’assurance du matériel et la formation maintenant que la majorité des dotations informatiques sont arrivées dans les écoles. Le SNUipp FSU rappelle que tout n’est pas fonctionnel ou installé à ce jour.

La maintenance est prise en charge avec une garantie pour 4 ans.

L’assurance du matériel : A ce jour, le ministère a annoncé la signature d’une convention (à ce jour la date de signature n’est pas avancée). Les démarches départementales de signature d’une première convention ont été stoppées. Le SNUipp FSU précise que localement des démarches ont été faites pour assurer ce matériel. Il est préconisé d’attendre. A ce jour, la question « à qui appartient le matériel ? » n’a pas de réponse, il faut attendre la convention ministérielle.

La formation : Dans le cadre du TNE, la formation est confiée à Canopé via Canotech https://tne.canotech.fr/ La formation s’organise de préférence à distance compte tenu du contexte sanitaire mais des formations de circonscription ont déjà eu lieu, notamment dans le cadre des 108h.

Il est précisé que les formation Canotech sont intéressantes, adaptées… mais il est posé la question du temps pris pour se former.

Le SNUipp FSU demande qu’une communication claire sur le cahier des charges du TNE soit adressée à es et tous. Car, dans le cadre du TNE, des visites d’inspecteurs généraux sont organisées ici, des enquêteurs (d’un laboratoire basé à Poitier) se déplacent là, pour prendre des informations sur l’expérimentation du côté de la direction d’école, des enseignant.es ou des familles ; ou encore des questionnaires sont adressés… Il est précisé, dans le cadre du TNE, le rôle expérimental de notre département et le ministère a eu la volonté d’aller vite, mais le déploiement est beaucoup plus long que prévu.

Le SNUipp FSU est intervenu pour dénoncer des problématiques liées à la livraison de matériel :
-  Aucun problème avec les livraisons faites par les ERUN,
-  Pour les écrans interactifs, prise de rendez vous avec les écoles pour la mise en service par la société de livraison et respect des horaires proposés. Là, les problématiques étaient surtout liées au respect du protocole sanitaire et à la limitation du brassage.
-  Pour les vidéoprojecteurs interactifs, la livraison s’est faite en plusieurs fois sans qu’aucune prise de rendez-vous soit effectuée. Il est précisé que ces problèmes ont été remontés et résulteraient de la sous-traitance de la livraison du matériel.

Le SNUipp FSU signale les problématiques liées aux tablettes « Sqool » (impossibilités liées à l’utilisation d’applications ajoutées…). Il est précisé que les ERUN du département ont proposé une nouvelle architecture au fabriquant et que le travail est en cours de finalisation pour régler les problématiques.

Il est rappelé que les dotations de tablettes sont de 2 types, des Sqool et des I-Pad, et que l’expérimentation TNE a vocation à travailler à l’usage des tablettes en classe pour qu’après des aller-retours soient faits dans les familles, grâce au partenariat créé dans le cadre de la « trousse à projets », Il est rappelé que la vocation première du déploiement est ce lien avec les familles par le prêt de matériel. Il est précisé que les familles ne pourront pas installer d’applications, ni aller sur n’importe quel site… Le SNUipp FSU précise que, dans les premières formations liées à l’utilisation des tablettes, rien n’a été proposé pour « bloquer » les tablettes. Donc, le prêt semble ne pas être possible pour le moment.

Le SNUipp FSU demande des précisions sur la responsabilité du matériel et ce qui retombera sur les épaules des écoles et des directions… Il est précisé que tant que la convention ministérielle n’est pas signée, tout le monde est en attente.

Le SNUipp FSU rappelle qu’il est très dommageable que les écoles maternelles aient été écartées du déploiement de l’expérimentation TNE. Il est précisé que le choix n’a pas été départemental, mais ministériel.

Sur la formation, le SNUipp FSU rappelle que d’autres thèmes relatifs à l’usage du numérique ont déjà été abordés lors du précédent groupe de travail. Les connaissances sont en effet très hétérogènes, des modules de formation sur le temps de travail, sur la base du volontariat sur des thématiques d’utilisation de tel ou tel outil lié à la direction, ou même de façon plus basique l’utilisation de l’outils informatique en lui-même… Il est précisé qu’un référent ONDE départemental existe et que des tutoriels ONDE sont disponibles.

Concernant les formations « webinaire » de la direction d’école proposés par le rectorat, il est rappelé le caractère facultatif de la participation, les webinaires étant enregistrés peuvent donc être visionnés en différé. De plus, la semaine de la direction d’école va avoir lieu même si actuellement, compte tenu des conditions sanitaires, l’organisation de formations est très compliquée. Le SNUipp FSU déplore que les formations proposées par le rectorat soient autant déconnectées de l’actualité de la majorité des directions d’école et espère que les thèmes retenus départementalement par ce groupe Blanchet seront proposés lors de la semaine départementale de la direction d’école.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 02- 4, rue Proudhon - 02700 Tergnier
- Tél. : 03 23 38 09 84
- mail : snu02@snuipp.fr

Pour nous trouver :


Agrandir le plan