Retour accueil

Vous êtes actuellement : Vie syndicale 


fontsizeup fontsizedown envoyer l'article par mail envoyer par mail

Jeudi 09 janvier : Retraites - Nouveau temps fort

dimanche 5 janvier 2020

Les différentes rassemblements et manifestations le 09 janvier

  • St Quentin : 15H00 Place Crommelin (rond point des 4 colonnes)
  • Soissons : 10h00 devant la gare
  • Château Thierry : 16h30 devant la gare

Donner le nombre de grévistes dans votre école

Communiqué de presse interprofessionnel unitaire

tract unitaire Fonction Publique

Le SNUipp-FSU a déposé un préavis de grève national jusqu’au mois de février...

Les enseignant·es peuvent envoyer dès aujourd’hui et avant le lundi 06 janvier leur intention de faire grève (voir ci dessous).

Les consignes pour la grève cliquez ici


Le SNUipp FSU s’est opposé depuis sa création à la loi Darcos de 2008 qui impose ces déclarations d’intention de grève et que l’on considère comme une entrave au droit de grève. La déclaration doit être envoyé 48 heures avant, avec au moins un jour ouvré.

  • Pour une grève le lundi la déclaration devra se faire au plus tard le jeudi soir.
  • Pour une grève le mardi la déclaration devra se faire au plus tard le samedi soir
  • Pour une grève le jeudi la déclaration devra se faire au plus tard le lundi soir.
  • Pour une grève le vendredi la déclaration devra se faire au plus tard le mardi soir.

par courriel à votre ien, de préférence, uniquement depuis votre boîte professionnelle (de type prénom.nom@ac-amiens.fr)


communiqué unitaire jeudi 19 décembre CGT – FSU – SOLIDAIRES – FO – UNEF – UNEL – MNL - FIDL

L’intersyndicale a fait le bilan de l’énorme mobilisation qui a, une nouvelle fois, eu lieu le mardi 17 décembre rassemblant les salariés du secteur privé, du public, les jeunes, les privés d’emploi, de nombreux cadres et les retraités.

Tous ont compris qu’avec ce projet gouvernemental, toutes les catégories socio professionnelles et toutes les classes d’âge seraient perdantes. Face à ce mouvement social soutenu par la population et porté par la majorité des organisations syndicales du pays, le gouvernement n’entend pas et annonce vouloir maintenir sa réforme à point. Il avance aujourd’hui vouloir relancer un cycle de discussions sans issue dans un cadre d’équilibre budgétaire contraint alors que la seule solution c’est de retirer sans délai ce projet régressif.

En conséquence, au-delà des initiatives d’ores et déjà programmées, le 19 décembre et sans trêve jusqu’à la fin de l’année 2019, les organisations appellent à une nouvelle puissante journée de grève et de manifestations interprofessionnelles et inter générationnelles le jeudi 9 janvier 2020.

Communiqué de l’intersyndicale education

FSU – FERC-CGT – SUD EDUCATION- SNALC

Pas de trêve jusqu’au retrait !

Les organisations … constatent l’importance exceptionnelle de la journée de grève interprofessionnelle du 17 décembre contre le projet de réforme des retraites. Dès le 05 décembre, le mouvement était particulièrement suivi dans l’Education et s’est inscrit dans la durée notamment par trois journées de grève majoritaire et des reconductions dans de nombreux établissements et écoles.

L’opinion publique tout comme les personnels de l’Éducation ne se laisseront pas abuser par les opérations médiatiques du Gouvernement, ni par les tentatives d’opposer les salariés entre eux.

Les organisations syndicales dénoncent toutes entraves au droit de grève et de manifestation plus particulièrement envers les jeunes, ainsi que des applications abusives de l’arrêt Omont pour imposer aux personnels des retenues sur salaires non justifiées.

Pour les organisations syndicales de l’Éducation, le gouvernement porte la responsabilité pleine et entière de la situation sociale actuelle. C’est pourquoi elles demandent au Premier ministre de prendre en compte le rejet massif exprimé par les mobilisations du projet de régime universel à points et de retirer ce dernier.

Les annonces d’Édouard Philippe ont confirmé tous les reculs que cette réforme entrainerait notamment pour les femmes qui seraient particulièrement pénalisées.

Aucune réponse concrète n’a été donnée aux organisations syndicales qui demandent au gouvernement d’ouvrir de réelles négociations sans préalable sur la base des propositions des organisations syndicales pour le renforcement et l’amélioration du système actuel par répartition, solidaire et intergénérationnel.

Contrairement aux annonces du ministre de l’Éducation et du gouvernement, nos organisations syndicales exigent des augmentations de salaire sans contrepartie.

Les organisations appellent l’ensemble des personnels à poursuivre et renforcer la grève. Elles soutiennent les assemblées générales qui décident la reconduction de la grève et appellent à organiser et à participer aux actions locales du 19 décembre, du week-end et pendant les vacances de noël avec les secteurs professionnels comme la SNCF, la RATP, les ports, les raffineries, les transports, la santé qui resteront mobilisés pour exiger du gouvernement qu’il retire sa réforme. Sans réponse du gouvernement, elles décident d’appeler les personnels à se réunir en assemblées générales pour amplifier le mouvement y compris par la reconduction. D’ores et déjà, elles appellent à faire de la journée interprofessionnelle du 09 janvier un temps d’une ampleur exceptionnelle.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 02- 4, rue Proudhon - 02700 Tergnier
- Tél. : 03 23 38 09 84
- mail : snu02@snuipp.fr

Pour nous trouver :


Agrandir le plan