Retour accueil

fontsizeup fontsizedown envoyer l'article par mail envoyer par mail

CAPD du 2 juillet 2019 : ineat/exeat et hors classe

vendredi 5 juillet 2019

ont été abordés : hors classe, ineat exeat, canicule, liste complémentaire, PIAL, commission de réforme

Présents :

  • M. Geneviève Inspecteur d’Académie,
  • M. Pinel, IEN auprès de l’IA
  • M. Bouvet secrétaire général,
  • les services de la DIPRED
  • mesdames et messieurs les IEN 

Délégués du personnel :

SNUipp-FSU : Betty St Yves, Guillaume Hily, Hélène Allanic, Fabienne Thévenin, Romain Roger, Didier Lafiton, Héléna Sampaio Lopes, Marjolaine Breyton

déclaration préalable SNUipp-FSU, du SE-Unsa et du Snudi-FO

Réponses de l’Inspecteur d’académie aux déclarations préalables :

-* Canicule :

Le DASEN précise que la canicule a duré 4 jours, l’épisode était intense. Il le compare à la dernière semaine de l’année passée. Le DASEN rappelle que la mesure prise pour le DNB est une mesure du ministère, c’est un examen national.

Le DASEN salue le bon sens des enseignants. Il précise qu’il y a pu avoir une différence de 7 à 8 degrés du nord du département au sud. Très peu d’incidents ont été recensés. Les maires ont invité les parents à garder leurs enfants en consultation avec les directeurs d’école.

Un dialogue avec les maires et la DSDEN s’est tenu. Le DASEN déplore que les décisions radicales aient été prises le jour où il a fait le moins chaud. Les élus et les collectivités territoriales vont être amenés à s’interroger dans les années à venir sur les structures « école ».

Le SNUipp-FSU rappelle que le message était adressé pour les élèves et non pas pour les personnels. Le message aurait dû être fort.

Le DASEN dit qu’il n’a pas empêché les personnels de quitter leur poste pour des raisons de santé et précise que quelques enseignants ont dû quitter leur poste.

Malgré l’opération de communication du ministère dans les médias, les collègues se sont sentis délaissés par la hiérarchie.

EXEAT et INEAT

Le secrétaire général rappelle les dates de la circulaire, il y a 106 demandes dont 74 demandeurs dont la majorité faisait partie du mouvement interdépartemental.

Le DASEN rappelle le déficit d’attractivité de notre département. L’objectif des services est d’avoir un enseignant devant chaque élève. L’idéal est qu’il y ait des échanges entre les départements pour répondre favorablement à plus de demandes. Chaque année, il y a des augmentations de demandes. De manière générale une attention particulière est portée aux personnes porteuses de handicap. Une attention particulière est portée aux conjoints/tes de militaires.

Les 2 situations de personnel RQTH sont étudiées favorablement.

Rappel du DASEN du Barème pour le handicap : 100 points automatiques plus 800 points accordés par le DASEN après examen par le médecin de prévention.

Hors classe 2019

Le SNUipp-FSU a obtenu lors de l’audience intersyndicale avec le DASEN que le classement des promouvables à la hors classe soit le barème, puis en cas d’égalité l’AGS puis l’ancienneté dans l’échelon.

Cette année 139 collègues seront promus (119 l’an passé) avec une proportion de 22% d’hommes et 78% de femmes, 9% d’entre eux ont un avis excellent, 44% très satisfaisant, 45% satisfaisant et 2 collègues sont promus avec un avis à consolider.

Le SNUipp-FSU dénonce l’impact de l’avis donné sans entretien et aussi sa prépondérance dans le barème départemental. Avec le SNUipp-FSU, les organisations syndicales, demandent la possibilité de révision de ces avis.

Lors du vote le SNUipp-FSU s’est abstenu car les avis ont trop de poids dans notre département, cependant, plus de collègues sont promus à la hors classe.

Votes : 7 abstentions 3 contre (FO) 10 pour

Commission de réforme

Le SNUipp FSU a les deux postes de titulaires dans cette commission. Titulaires Hélène ALLANIC et Romain ROGER, suppléants : 1SE 1FO

Questions diverses :

  • Liste complémentaire

23 personnes en complément des 235 de la liste principale. Pas d’appel à cette liste. Elle sera sollicitée pour les démissions de stagiaires et ceux avant la fin septembre.

13 Fonctionnaires Stagiaires ont démissionné cette année.

Le SNUipp FSU demande les raisons principales des démissions. Le DASEN explique qu’en majorité les représentations initiales du métier sont erronées ensuite, il évoque les problématiques de charge de travail et temps de préparation, d’incompatibilité avec la gestion d’une classe puis rarement l’éloignement géographique.

Actuellement une enquête administrative est en cours et un personnel est suspendu.

  • PIAL

Le SNUipp-FSU demande un bilan de l’expérimentation départementale des PIAL : dispositif mis en place avec la MDPH, CDAPH et service départemental de l’école inclusive.

5 pôles d’expérimentation, Guise ; Vervins, St Quentin, Tergnier, Laon. Au sein des services, des bilans départementaux et académiques ont été faits, et une extension du dispositif (et non une généralisation) est prévue pour la rentrée 2019 pour 21 collèges, 3 lycées et 4 circonscriptions. Pour le second degré, la souplesse sera donnée aux chefs d’établissement. Pour le premier degré des « mini » secteurs vont être créés.

Le DASEN annonce que le premier constat rendu aux élèves est positif, il y a une amélioration du service rendu.

Une cellule d’écoute est mise en place à la DSDEN les coordonnées et le flyer électronique sont sur le site à disposition des parents. De plus, un AESH référent serait nommé.

  • compte personnel de formation

Le SNUipp FSU demande l’état des demandes du : 10 demandes. Avant fin juillet les personnels devraient être informés.

Pour les indemnités péri éducative recensées, elles seront étudiées par le DASEN dans les jours qui viennent dans un contingent contraint.

Le DASEN donne aussi la liste pour les stages MIN.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 02- 4, rue Proudhon - 02700 Tergnier
- Tél. : 03 23 38 09 84
- mail : snu02@snuipp.fr

Pour nous trouver :


Agrandir le plan